Here With Me

Le blog technique d'Amaury Balmer qui parle de technologies open-source, mais surtout de WordPress !

WordPressMu : Copie à revoir…

| 9 Commentaires

Comme d’habitude, je suis la mode… mais en retard.

Alors comme tout le monde, je vais donne mon avis sur WordPressMu.

C’est quoi Mu ?

Très longtemps en version alpha, , maison mère de WordPress and Co, a publié fin 2006, la version multi utilisateurs de l’outil de blog WordPress.

Jusque la rien de révolutionnaire dans le monde des CMS !

Sauf, que peu de temps après ce passage en version 1, la plateforme de blog de LeMonde.fr quitte la solution propriétaire et payante TypePad pour WPmu. (Sans aucune critique quant au même)

Et la c’est le buzz de fin d’année 2006, tout le monde parle de WordPressMu, tout le monde l’installe (en local), tout le monde installe 3 blogs et dit que c’est trop bien !

Si ca pouvait être vrai…

Et bah moi je ne pense pas que c’est trop bien, je pense même que c’est plutôt nul. Explications…

Politique de WordPress.org / Automattic

Vous l’aurez remarqué, très peu de communication officielle autour de WPmu, un site officiel très succinct, pas de communication particulière d’Automattic envers WPmu.

Bref un vide intergalactique autour de WPmu de la part d’Automattic.

Du style, « bon les gars, on release la version 1 de WPmu, mais faites y pas attention… »

Et bah ils ont tout faux. Pleins de blogs en parlent, à tort et à travers la plupart du temps, et finalement WordPressMu se présente comme une solution sympa, simple et performante pour gérer le multi blog.

Première erreur.

Les dangers et dérives

Cette philosophie (de considérer WP Mu comme un logiciel grand public, pour ce qui n’aurait pas suivi) va probablement augmenter le nombre de plateforme de sur la toile.

Chouette !

Pleins d’alternatives, au méchant TypePad; Skyblog, Nrjblog et autres plateformes pour JeunZs !

Bonne nouvelle on pourrait se dire… bah pas vraiment…

Par expérience personnelle, et de part ce que je lis sur le forum de WordPress France, je vois débarquer plein de boyscouts, posant plein de questions sur WordPressMu. Courageux de leur part n’est ce pas ?

Mais ce qui me désole… c’est que pour la grande majorité d’entre eux… PHP, XHTML, MySQL sont des sciences obscures…

C’est un peu le même concept que la philosophie pour les terminales S…

Bref, des néophytes suivants la mode et souhaitant installés des WordPressMu à toutes les sauces, sur n’importe quel hébergeurs, et même chez Free.fr !!! (Mon cœur est fragile bordel !)

Tout ca pour dire, que le fait de ne pas communiquer intelligemment autour de WordPressMu va donner naissance à un certain nombre de nouvelle plateforme inutile et dont la seule originalité viendra du nom de domaine… et pour couronner le tout ces plateformes seront administrées par des boyscouts du WEB!

Hors j’estime qu’une nouvelle plateforme se justifie pour 2 raisons principalement :

  • Idées novatrices, réel valeur ajoutée. (comme le podcasting l’a été pour Podemus)
  • Besoin spécifiques, créer des blogs pour une communauté X tels que les abonnés d’un club, ou autres…

Et peu importe la raison finalement, des connaissances en WordPress, PHP, XHTML, MySQL sont INDISPENSABLES !

Je vais reprendre l’image que j’avais formulé sur le forum de WP: Fr.

Si on compare WordPress à WordPressMu

  • WordPress c’est un vélo, la maintenance est facile, on peut le bidouiller sans trop de problème, et si on le plante, tant pis pour soit.
  • WordPressMu c’est un Boeing 777, la maintenance est lourde, le bidouillage est proscrit, et si on le plante, on emmène 300 passagers avec soit.

Deuxième erreur.

Une architecture à revoir

D’un point de vue technique WordPressMu est un contre sens même.

Pourquoi ?

WordPressMu n’a pas été conçu et développé à l’origine pour gérer le multi blog.

WordPressMu n’est qu’une enveloppe de WordPress. (c’est le site officiel qui le dit!)

Et comme vous pouvez vous en douter, on ne développe pas une application grand public comme WordPress, comme une application professionnelle de grande envergure qu’est WordPressMu.

Hors…

WordPress est un logiciel qui se veut très très très grand public (et j’insiste), développé de façon à être compatible avec un maximum d’hébergeurs, au détriment des performances.

  • Compatibilité avec MySQL3.23, ce qui veut dire absence des sous requêtes
  • PHP4 classique non orienté objet.
  • Code peu flexible

Bref !

On utilise un script développé pour le très grand public, modifié pour l’occasion, sur des plateformes professionnelles visant à héberger 200, 1000 voir 10 000 blogs!

Très amateur la solution de plateforme… (En fait les grosses plateformes rencontrent des problèmes de montées en charge comparé aux solutions alternatives, le développement d’un système de cache est régulièrement cité par les équipes de dev… on l’attend… fermement…)

Troisième erreur.

Mais alors c’est quoi les avantages de WordPressMu ?

  1. C’est libre. chacun peut modifier le code sources dans le but de l’optimiser, ajouter des fonctions et pourquoi pas les partager à la communauté.
  2. WPmu fonctionne avec les de WordPress. Soit plus de 1100 .
  3. WordPressMu fonctionne avec une partie des de WordPress.
  4. C’est un produit jeune, espérons que les prochaines versions apporteront des changements significatifs !

Et WordPress.com et leurs 600 000 blogs, ils font comment ?

  1. Il dispose d’une très grosse architecture matérielle, on parle de cluster de serveurs.
  2. Ils utilisent une version WPmu largement modifié
  3. Ils ont dans leur équipe, les développeurs de WPmu, c’est plus simple de modifier une application lorsqu’on connait le code par cœur ;)

Conclusion

  1. Arrêter de rêver, vous ne deviendrez pas riche en lançant votre plateforme de blog ! (sauf si elle possède des fonctions uniques et novatrices !!!)
  2. Si vous ne disposez pas de compétences en développement, faites appel à des professionnels… (le formulaire de contact de WP Francophone, vous permettra d’être mis en relation avec des prestataires spécialisés WPmu et WP.)
  3. Si vous souhaitez mettre en place 5-6 blogs pour vous et vos amis, installer des versions de WordPress indépendantes ! (le temps d’installation initial sera plus long mais au final vous y gagnerez en souplesse !)

Pour conclure, disons que WordPressMu ne dispose pas de concurrent libre, de ce fait l’utiliser n’est pas une aberration, mais alors dans ce cas, il faut y mettre les moyens, une équipe de développeurs n’étant pas de trop… (À l’image de lemonde.fr par exemple)

PS : Je n’ai rien contre les scouts…

PPS : Ceci est une réflexion strictement personnelle, et ne reflète nullement celui de mon agence web et de .

9 Commentaires

  1. Tu le croiras si tu veux mais tu viens de m’apprendre des choses dans cet article… enfin du moins maintenant j’en sais déjà plus sur la bête…

    De toutes façons j’avais déjà appris beaucoup avec l’expérience lemonde.fr.

    Excellent article bien argumenté, et ça c’est bien !

  2. Je rejoins Benoît, très bonne argumentation.

    L’équipe d’Automattic semble faire de plus de choix non suivis par la commaunuté, en exemple le projet Shuttle qui n’a pas été retenu pour le prochain release.
    Et maintenant le développement proche de Habari.

  3. Oups la dernière phrase veut rien dire, mais l’idée est là…

  4. WordPress est aussi très léger en sécurité, la multitude de plugins proposés ne sont pas tous bien programmés coté sécurité. On ne sait jamais vraiment ce que va donner une mise à jour de wordpress avec les plugins installés…bref c'est un cms vraiment sympa à utiliser et facile à prendre en main mais pas très pro.

  5. romain > Tes sources ? WordPress est un logiciel très sécurisé… A condition qu'il soit a jour…

    Ensuite, les mises a jour et les plugins doivent toujours être effectués sur des environnements de test et pas sur de la production… Rien de plus classique pour les sites pros.

    Question de méthodologie… Et c'est valable pour tout les CMS… Typo3, Joomla, etc.

  6. Commentj e peux faire pour installer WordPress MU sur Free ?

    Bon OK je sors lol.

  7. Je sors de l’aide classique de wpmu pour poser ma question ici:
    Wpmu s’installe en LOCAL sur xamp ou easy…et après on bidouille ?
    j’ai 2 wp classiques chez mon hébergeur sans problème particulier et j’ai donc voulu suivre la même démarche avec les bases, etc…, mais rien n’est reconnu :o(
    si vous pouviez me dire où je plante…
    merci à tous.

  8. En règle générale il est préférable d’installer directement WPmu sur l’hébergeur final, les migrations sont assez complexes.

  9. J’ai cru comprendre que WordPress MU allait être intégré à la version WordPress 3.
    Ne pourrions nous pas regrouper les avis (des testeurs) sur cette option et concevoir un truc genre Wiki pour une entraide francophone ?

Répondre à Amaury Annuler la réponse.

Champs Requis *.