Here With Me

Le blog technique d'Amaury Balmer qui parle de technologies open-source, mais surtout de WordPress !

Gros nettoyage en vue dans le référentiel de plugins de WordPress.org !

| 23 Commentaires

Matt vient d’annoncer, dans l’une de ses fameuses conférences « State of the Word », que toutes les extensions n’ayant pas été mises à jour lors des 2 dernières années seront masquées du référentiel.

Les raisons à ce changement sont multiples, Matt évoque des problèmes de conception, de sécurité, de compatibilité de ces avec la version courante de . Je trouve qu’il a entièrement raison, le référentiel est devenu un véritable champ de ruine de fait à un moment T et jamais mis à jour.

C’est d’ailleurs pour cette raison que je demande toujours à mes clients de faire valider les plugins qu’il souhaite rajouter à leur installation une fois un projet terminé. Cela permet d’éviter d’installer des plugins vieux comme le monde.

Par ailleurs, je trouve que le référentiel des plugins fait preuve d’un grand laxisme comparé à celui des thèmes. Je pense que les plugins devraient passer un stresstest afin d’être publiés sur le référentiel.

Je pense aux tests suivants :

  • Internationalisation du code
  • Sécurisation du code avec les API de WP
  • Pas de notice avec la constante WP_DEBUG à true
  • Plugin développé en anglais uniquement

Cela permettrait d’augmenter sensiblement le niveau de qualité des plugins sur le CMS WordPress.

Au 15 aout 2011, le référentiel compte 15 741 plugins, je pense qu’une fois cette amputation réalisée le nombre de plugins WordPress passera sous la barre des 10 000 plugins. Et je pense que si un stresstest était mis en place, alors on descendrait à 5000 plugins, des chiffres plus raisonnables non ?

23 Commentaires

  1. Il n’y a pas de doute sur le fait que cela serait une excellente mesure à mettre en place. Néanmoins, qu’est-ce que tu entends, Amaury, par « plugin développé en anglais uniquement » ? Que les plugins développés en français seraient écartés ? Si tel est le cas, je ne comprends pas tellement cette mesure : le fait qu’un plugin soit développé en français ou en allemand est-il nécessairement de qualité moindre ?

  2. Il voulait probablement dire « documenté en anglais » et effectivement peu importe la provenance du développeur. Ou alors Amaury est xénophobe :D.

    A la suite de ce ménage, il risque aussi d’y avoir des développeur qui commit un changement insignifiant histoire de gagner 2 ans. J’avoue que le stresstest serait fortement appréciable.

  3. Quand Amaury dit développé en anglais, il parle des variables, des fonctions et des texte. Pour que le plugin soit traduit/compris par la plus grande partie des développeurs. Une fois fait en anglais la traduction se fait très facilement si le plugin est bien fait ;).
    Dans tous les cas, c’est vraiment une bonne décision !

  4. Effectivement pour moi, il est important que les plugins respectent la philosophie du CMS employé. WordPress est développé en anglais, documenté dans le code en anglais, les plugins doivent l’être également ;)

    Pour les français, il suffit de faire un petit fichier de traduction et voila tout !

  5. En soi c’est une très bonne nouvelle. Mais… certains plugins n’ont pas besoin d’être mis à jour, même si ils sont anciens (Hello Dolly, par exemple), il faut bien un critère, mais celui ci risque de faire disparaitre des ressources valides dont l’auteur n’a simplement pas la « miseàjourite » aigüe de certains.

    Les risques d’un plugins sont aussi liés à ce qu’il fait…
    bref, je me suis fait une collection de plugins intéressants, je file vérifier la date de dernière mise à jour.

  6. Marie-Aude > Des plugins qui n’ont pas besoin d’être mis à jour ? A part des micro-plugins, ils y a toujours de bonne raisons d’autant plus que l’interface de WordPress évolue constamment…

  7. Marie-Aude a raison, il ne faudrait pas que « nouvelle version WP » implique systématiquement « nouvelle version plugin ». La date de 2 ans a un côté arbitraire, certes, qui ne me paraît pas incohérent. À terme, un mécanisme similaire à celui des extensions Firefox, qui désactive automatiquement les extensions non compatibles avec la version du moteur, me paraît l’idéal pour le « grand public ».

    Dernière remarque, WP pourrait organiser une sorte de bourse pour faciliter la reprise de développement d’un plugin quand son auteur veut passer la main ou simplement ne donne plus signe de vie (par exemple, demander à chaque auteur de cliquer une fois tous les X mois pour indiquer qu’il continue de maintenir son plugin même si celui-ci n’évolue pas sur la période).

  8. En même temps Matt précise justement que les extensions n’ayant pas besoin de mise à jour soient simplement indiqués régulièrement comme compatibles avec la version courante… et ainsi ils resteront dans le référentiel.

    For plugins only: Older plugins that are still compatible and secure only need to have their “requires” and “tested up to” version numbers bumped. If you do this, actually releasing a new version of the plugin is not necessary, so leave the version number the same.

  9. Pingback : L’Hebdo WordPress : Astuces – Thèmes – Extensions | Choisir-son-CMS.tk

  10. Oh oui, une internationalization obligatoire des plugins, j’adhère à 200%. Déja rien qu’un tag « translate-ready » dans l’Extend ça serait pas du luxe ;-)

  11. Le choix des tags est à l’appréciation des développeurs, il faudra lancer l’initiative du tag Worlforg !

  12. Quel intérêt de lancer un « tag Worlforg » ? :-p Tu as taggué translate-ready tes plugins genre Simple Tags toi? :-D

  13. :/

    Taggué non, mais prêt à le faire oui.

  14. Bon ben ne te reste plus qu’à tagguer tes plugins et à annoncer sur une liste de dev’ WordPress que ce tag existe. après, c’est aux créateurs de plugins de saisir la balle, non? :-D

  15. Il suffirait pour faire un nettoyage de supprimer les fonctions dépréciées de WordPress depuis des lustres qui sont toujours supportées dans les nouvelles versions…
    http://codex.wordpress.org/Category:Deprecated_Functions

  16. Supprimer où ? Dans le codex ? Ben non, ça sert de doc … justement pour comprendre d’où ça vient ? Les plugins qui les utilisent ? Non, c’est au contraire une des très grandes forces de WordPress par rapport à d’autres CMS d’assurer la compatibilité ascendante des mises à jour.

  17. Je partage l’avis de Marie-Aude, ça serait un grosse erreur. Surtout que les fonctions dépréciées sont généralement toujours fonctionnelles, elles ne font qu’apeller les nouvelles fonctions.

  18. Autant dire qu’à DEDUG = true, c’est un bon 2/3 des plugins qui vont dire au revoir au répertoire !

  19. Au minimum !

  20. Je me souviens même avoir signalé à Mark Jaquith une fonction dépréciée qui trainait dans un de ses plugins ^^

  21. étant donné le nombre des fois que j’ai du desinstaller à la main un module dont je n’avais pas vérifié (a tord) la compatibilité avec WP … ca serait pas un mal …

    en effet il y a du ménage à faire, certains modules sontencore très bien noté mais plus maintenus !

    Sebastien

  22. Pour les français, il suffit de faire un petit fichier de traduction et voila tout !

  23. il faut faire du nettoyage dans les plugins,cela ne sert à rien d’avoir un CMS à jour et des plugins qui ne « tournent » pas au même rythmes.
    Soit mes auteurs des plugins mettent à jour leurs créations, soit direction la poubelle.
    Idem pour le codex,il y a des codes pour les anciennes version de WordPress,soit les archivés pour les codeurs ou faire une rubrique spéciale pour ça,tout laisser n’est pas bon pour les débutants,trop d’infos tuent l’info.

Laisser un commentaire