Here With Me

Le blog technique d'Amaury Balmer qui parle de technologies open-source, mais surtout de WordPress !

Les primaires citoyennes (socialistes) d’un point de vue CMS

| 7 Commentaires

Jeudi 15 septembre se déroulait le premier show TV consacré à la primaire citoyenne organisée par le PS.  Cela m’a rappelait les primaires républicaines aux États-Unis, et je me suis posé la même question que les blogueurs outre-atlantique, quels sont les outils utilisés par chacun des candidats pour réaliser le site web !

Et le grand gagnant de cette primaire est .

Sur les 6 candidats, 3 ont choisi Drupal, 2 et seul Manuel Valls a fait le choix de SPIP.

Drupal ou WordPress pour un site ?

Bien entendu les candidats n’ont jamais entendu parler du mot , ce sont donc les agences web chargées de réaliser les sites web de cette compagne qui sont responsable de ces choix.

Personnellement, je ne suis pas du tout étonné de voir Drupal remporté cette primaire, cela représente tout à fait l’état du marché des CMS open-source en France, Drupal leader, WordPress outsider, SPIP en déclin.

Pourtant lorsque l’on regarde les fonctionnalités en place sur chacun des sites, on se rend bien compte que WordPress répond parfaitement à ces besoins et que l’utilisation de Drupal est un choix discutable, car même s’il reste un outil très performant dans bien des domaines, WordPress le surpasse largement au niveau de l’ergonomie et la facilité d’utilisation/de formation.

Or lorsque l’on réalise un site pour un candidat d’une compagne politique, on sait pertinemment que le site a une durée de vie limitée et que la facilité d’utilisation est primordiale pour fluidifier les publications par l’équipe de communication. Le choix de WordPress est de fait ultra légitime.

Les des candidats

Pour l’anecdote, 2 candidats disposent d’un blog à temps plein en dehors des périodes électorales, Arnaud Montebourg et Manuel Valls, et ces derniers utilisent bien entendu WordPress.

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.